mardi 19 mai 2015

Le Musée Faure






Le Docteur Jean Faure (1862-1942) gascon de naissance devient docteur en pharmacie après de brillantes études. En 1885 étant membre du Comité Français des Expositions il se passionne pour les Beaux-Arts. Vers 1900 il s'installe à Aix les Bains. En 1904, il s'associe avec le Docteur Paul Dussuel et fabriquent le célèbre "Elixir Bonjean" qui soigne tous les malaises !



--------------------------



Cet élixir, qui soigne surtout les troubles digestifs est élaboré par Joseph Bonjean, pharmacien à Chambéry avant 1870.

(1810-1896)

La marque fut déposée en France le 6 Avril 1898 par Francisque Dussuel, médecin à Aix les Bains. Le 9 mai 1930 ce dernier cède ses droits à Paul Dussuel. La société devient "Faure et Dussuel".
Le siège à Paris et un bureau à Aix, Jean Faure partage sa vie entre les deux.

-------------------

Le succès de l'élixir cumulé avec ceux dans le domaine paramédical vont faire la fortune du Dr Faure. A Paris il rencontre André Schoeller, marchand d'art parisien qui va beaucoup l'aider lors de l'acquisition de sa collection.


-----------------------

Ainsi Jean Faure arrive en quelques années à se constituer une rare et belle collection de sculptures et de peintures impressionnistes et proches de l'impressionnisme. C'est aujourd'hui l'essentiel de celle ci qui se trouve au Musée Faure. 

-----------------

Joseph Mottet, maire d'Aix les bains se fait construire cette villa, dite villa des chimères entre 1906 et 1907. En 1920 le baron Henri de Ricqlès l'achète puis la ville d'Aix en devient propriétaire en 1943. La collection du Dr Faure étant léguée, la ville décide de transformer la villa en Musée. Après de gros travaux intérieur, celle ci devient le "Musée Faure".
























Le Musée se compose d'un rez de chaussée et de deux étages :

- Au RDC quatre à cinq expositions temporaires sont organisées par an (artistes contemporains, régionaux) :


-Peintures et sculptures d'époques diverses du XVII au XXème siècle :

- Foujita
- Fantin-Latour
- Hayez
- Alfred Boucher.....


Foujita-1925


Alfred Boucher






















Francesco hayez (1791-1882)


- Au premier étage les tableaux impressionnistes et proche : 


F. Ziem (1821-1911)
Barques de pêche et gondoles-1840

Constant Troyon (1810-1865)
Pâturage aux environs de Honfleur-1847

Camille Corot (1796-1875)
Montgeron-1868

Stanislas Lepine (1835-1892)
Le Pont des Arts

Paul Cézanne (1839-1906)
Vue de Bonnières-1868

Eugène Boudin (1824-1898)
La Seine à Rouen

Johan Barthold Jongkind (1819-1891)

Edgar Degas (1834-1917)
Danseuses mauves-1860


Adolphe Monticelli (1824-1886)





















D'autres peintres ont leur toiles mais je vous laisse le soin d'aller les voir ....

- Au deuxième étage des sculptures, collection de faïences et céramique et une chambre... :




Auguste Rodin (1840-1917
Buste de Dianelli-1883

Auguste Rodin
Buste de Manon Lescaut-1882






Il y a d'autres sculptures et de faïences mais je vous laisse le soin d'aller voir.....


-Et la chambre d'Alphonse de Lamartine en 1816 à la Pension Perrier ou il logeait lors de sa rencontre avec Julie Charles :






















Ainsi que quelques objets lui appartenant :























                                                       -------------------------------



                   Et pour finir une histoire de tableaux volés....



Camille Pissarro (1830-1903)
Le marché aux poissons-1880


Le 16 Novembre 1981 la toile ci-dessus ainsi qu'une petite aquarelle de Renoir sont dérobés au Musée Faure.

En effêt à cette période le Musée est sous la vigilance de Madame Rivollet, la gardienne et les visites sont sur rendez-vous. On sonne, elle vient ouvrir, on règle son billet et on profite tranquillement de la visite. Aucun système d'alarme, aucune caméra ! Libre de ses mouvements, le voleur se sert, les cache dans son manteau et repart ni vu ni connu.

Emile Guelton, voleur spécialisé dans l'oeuvre d'art se rend à San Antonio au Texas en 1982 pour le vendre à un galleriste pour 8 500 dollars. Le Renoir quant à lui sera vendu à des japonais lors d'une vente à Sotheby's. Ce dernier n'est toujours pas revenu car il n'existe pas de conventions d'extradition entre les deux pays.

En mai 2003 le conservateur du Musée Faure va être alerté par une société britannique spécialisée dans le repérage des oeuvres d'arts volées qui lui signale que la toile va être mise en vente chez Sotheby's à New York. Un fax montrant cette dernière est ainsi reçu au Musée, la société demande au conservateur si la photo correspond à la toile volée. 

Après vérification et l'aide de l'OCBC de Paris la vente est bloquée et la toile saisie par les douanes. 

Après 9 ans de procédures judiciaires....
Le 23 mars 2012 le monotype reprend sa place en "grande pompe" au Musée Faure.

 Emile Guelton devenu clochard et squattant un bateau dans le port de Sète, fut interpellé par la police et mis sous les verrous.

vendredi 8 mai 2015

Le lac s'amuse...


Ce matin la course et le vélo étaient impossible
le long du lac...la promenade est "coupée" par quelques petits débordements !!!